COMMENT BIEN CHOISIR SON PIANO QUAND ON DÉBUTE ? 3 CRITÈRES

Comment bien choisir son piano ? Vous débutez mais vous ne savez pas quel type de piano acheter ni celui qui est le plus adapté à vos besoins ? Découvrez les critères de choix indispensables et les meilleurs pianos pour un achat garanti satisfait.

LES 3 CRITÈRES À PRENDRE EN COMPTE POUR BIEN CHOISIR

Pour bien choisir votre piano, vous devez prendre en compte 3 critères indispensables : votre budget, votre certitude quant au fait de vouloir jouer du piano sur le long terme et votre plaisir.

Ces trois critères vous permettront d’évaluer votre situation, vos envies et vos besoins.

1/ Votre budget

bien choisir son piano

Combien êtes-vous prêt à mettre sur la table pour acheter un piano ? Le coût d’un piano varie selon sa taille, la qualité du son et sa fabrication. Un piano synthé d’occasion ne vous coûtera que 200 à 400€ tandis qu’un quart-de-queue neuf montera au moins dans les 4000 à 5000€ voire plus selon les marques.

Il est donc INDISPENSABLE que vous réfléchissiez en amont au budget que vous êtes prêt à débourser pour l’achat de votre instrument. Faîtes vos comptes et notez- précisément la somme.

2/ Votre certitude

comment bien choisir son piano

Êtes-vous sûr de vouloir jouer du piano ou est-ce une lubie passagère ? Le choix d’un piano dépend également de votre degré d’engagement. Si vous êtes sûr de vouloir jouer de cet instrument pendant des années (dix ans comme dans mon cas), alors vous pouvez envisager d’investir plus d’argent dans l’achat de votre piano.

Mais si vous ne savez pas encore si vous aimerez en jouer pendant de nombreuses années et que vous voulez juste faire un essai : alors choisissez un piano de premier prix.

Pensez également au long terme. En s’engageant dans une longue pratique pianistique, vous avez tout intérêt à acheter un piano droit ou un excellent piano numérique qui disposent d’une lourdeur de touches suffisante pour vous muscler les doigts.

3/ Votre plaisir

comment choisir un piano

Bien choisir un piano revient enfin à réfléchir au plaisir que vous voulez avoir au quotidien dans votre pratique pianistique. Acheter un synthé pourrait vous lasser au fil du temps car son son n’a rien à envier au son mécanique et lyrique du piano à queue.

Comment bien choisir son piano ? En s’assurant que vous ayez le sourire aux lèvres chaque fois que vous y touchez.

LES 5 CATÉGORIES DE PIANOS

Il existe deux types de piano : les pianos acoustiques et les claviers. Parmi les claviers, on retrouve les pianos de synthèse ainsi que les pianos numériques. Parmi les pianos acoustiques, on retrouve le piano droit et toutes les variations du piano à queue : quart-de-queue, demi-queue, trois-quart-de-queue et piano de concert.

1/ Le piano de synthèse

C’est l’idéal pour débuter quand on n’est pas sûr à 200% de continuer le piano. Les pianos synthé ont l’avantage de vous permettre de changer de sons (piano, flûte, violon, etc) et d’être des pianos financièrement abordables. Vous pouvez également les transporter d’un endroit à un autre ce qui peut être un atout pour vous.

PRIX MOYEN : 130€ à + de 1000€

 

2/ Le piano numérique

Le piano numérique est un excellent investissement si vous souhaitez commencer le piano et envisager de pratiquer de cet instrument pendant au moins 5 ans. Sans avoir le magnifique son du piano droit ou du piano à queue, ses fonctionnalités (changement de la lourdeur du toucher, diversité de sons, qualité du son du piano, enregistrement, etc) compensent largement cet inconvénient.

PRIX MOYEN : 400€ à + de 1000€

 

3/ Le piano droit

C’est l’alternative du piano à queue avec une disposition de cordes différentes. C’est pour cette raison qu’il prend moins de place. Le son est magnifique et la lourdeur des touches adaptée pour celui qui veut jouer à très long terme.

PRIX MOYEN : 700€ à + de 5000€

4/ Le piano quart-de-queue

Si vous avez le budget et la place, je vous invite à investir dans ce type de piano. Tout le monde ne peut pas tout de suite se le permettre, moi-même je ne peux encore, aujourd’hui le faire… Mais quelle joie à la fin que de pouvoir caresser les touches d’un piano à queue, même un quart !

PRIX MOYEN : 10 000€ à + de 40 000€

5/ Le piano à queue

Le nec plus ultra du piano. Le budget est colossal mais très adapté aux besoins des professionnels. Un professeur de piano expérimenté ou un concertiste a tout intérêt à investir dans un tel piano. Avis aux débutants : pensez-y mais pour plus tard. Posséder un tel piano est une chose, mais encore faut-il savoir en jouer… et avoir les moyens de l’entretenir !

PRIX MOYEN : environ 75 000€ à + de 150 000€

 

4 MARQUES DE QUALITÉ POUR UN ACHAT SATISFAIT

Acheter un piano est un investissement, quand bien même vous le prendriez d’occasion. Aussi, faîtes particulièrement attention à la marque du piano que vous achetez. Certaines marques sont plus reconnues que d’autres et sont depuis des décennies (et même des siècles !) des références incontournables.

1. YAMAHA

Yamaha est la gamme de référence pour tous les pianistes, quel que soit leur niveau (débutant ou avancé). Cette marque de piano est de renommée internationale et propose une large palette de piano. Vous pouvez ainsi y acheter un synthétiseur aussi bien qu’un piano de concert.

Le son d’un piano Yamaha ressemble à celui-ci :

2. KAWAI

Kawai propose des pianos acoustiques ainsi que des pianos numériques. Une marque de référence incontournable pour ce revendeur de pianos que l’on trouve dans chaque magasin de musique de France.

Le son d’un piano Kawai ressemble à celui-ci :

3. STEINWAY AND SONS

La référence des pianos droits et pianos à queue ! Steinway and Sons fabrique des pianos depuis 1853 : leur son, leur qualité et leurs conseils sont mémorables.

Le son d’un piano Steinway and Sons ressemble à celui-ci :

 

4. BALDWIN

Baldwin est une marque de piano américaine. Elle vend essentiellement des pianos droits et des pianos à queue. Une marque d’excellence qui délivre des instruments depuis plus de 150 ans.

Le son d’un piano Baldwin ressemble à celui-ci :

 

CONCLUSION : COMMENT BIEN CHOISIR SON PIANO ?

A cette question : comment bien choisir son piano et ne pas se tromper ? 3 critères et 3 questions doivent absolument être pris en compte et posées.

1- Votre budget

Quelle somme êtes-vous prêt à mettre pour acheter votre piano ?

2- Votre certitude

Quel est votre degré d’engagement ? Pendant combien de temps allez-vous jouer du piano ?

3- Votre plaisir

Quelles émotions ressentez-vous quand vous jouez sur ce piano plutôt qu’un autre ?


CSP
CSP

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.