Les accords en solfège constituent la base de l’harmonie, c’est-à-dire la science qui étudie les accords. Découvrez dans ce cours les accords à 3 sons, les accords à 4 sons et les accords à 5 sons. Parmi eux, vous retrouverez les accords majeurs, les accords mineurs, les accords augmentés et les accords diminués.

Les accords en solfège : définition

Définition

Qu’est-ce qu’un accord ? Selon la Théorie de la musique d’Alphonse Danhauser, un accord est un « ensemble de sons entendus simultanément pouvant donner lieu à une perception globale identifiable. »

Plus généralement, et selon l’Encyclopédie de la musique, un accord est une « combinaison de plusieurs sons simultanés. »

Accord et intervalle : distinction

Un accord est un accord, un intervalle est un intervalle. Deux sons joués simultanément ne peuvent être considérés comme un accord mais comme un intervalle. L’image ci-dessous représente un intervalle :

L’image ci-dessous, quant à elle, représente un accord :

les accords en solfège
3 accords en clé de sol

Faîtes toujours bien la distinction entre ces 2 termes.

Comment construire un accord ?

Des tierces et des accords

Comment construit-on des accords ? Un accord, dans sa construction la plus simple, est un ensemble de tierces ajoutées. (Cf. le cours sur les intervalles si vous ne savez pas ce qu’est une tierce)

L’accord Do-Mi-Sol

Dans cet exemple, les 2 tierces que vous voyez en mesures 1 et 2 sont utilisées pour créer l’accord Do-Mi-Sol.

Tons et demi-tons

Comprendre la construction de ces accords est indispensable pour comprendre la science des accords. Construire un accord passe par l’intégration des concepts de tons et de demi-tons.

Il existe 3 grandes familles d’accords : les accords à 3 sons, les accords à 4 sons et les accords à 5 sons.

3 familles d’accords

Afin de simplifier la compréhension des accords et dans un but purement pédagogique, nous dirons qu’il existe 3 grandes familles d’accords : les accords à 3 sons, les accords à 4 sons et les accords à 5 sons.

1ère famille : les accords à 3 sons

On appelle ces accords les triades (triade pour 3 sons).

Au sein des accords à 3 sons, nous avons 4 types d’accords.

En effet, tous les accords, qu’ils soient à 3 sons, à 4 sons ou encore à 5 sons, sont construits avec des tons et des demi-tons. Si vous ne maîtrisez pas encore les concepts de tons et de demi-tons, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous :

Les accords parfaits majeurs

La formule pour construire un accord majeur est la suivante : 1 tierce majeure + 1 tierce mineure.

Soit 2 tons + 1 ton et 1/2

Les accords parfaits mineurs

La formule pour construire un accord mineur est la suivante : 1 tierce mineure + 1 tierce majeure.

Soit 1 ton et 1/2 + 2 tons

Les accords de quinte augmentée

La formule pour construire un accord de quinte augmentée est la suivante : 1 tierce majeure + 1 tierce majeure.

Soit 2 tons + 2 tons

Les accords de quinte diminuée

La formule pour construire un accord de quinte diminuée est la suivante : 1 tierce mineure + 1 tierce mineure.

Soit 1 ton et 1/2 + 1 ton et 1/2

Récapitulatif du

2ème famille : les accords à 4 sons

Les accords à 4 sons

Les accords de septième

Les accords de septième dominante

3ème famille : les accords à 5 sons

Les accords à 5 sons et plus


Vous avez aimé cet article pour savoir « Comment déchiffrer rapidement une partition » ? Partagez-le à d’autres musiciens.

Vous pouvez accéder aux cours de piano et de solfège en ligne en cliquant ici.

Pour découvrir la chaîne YouTube et d’autres conseils de piano et de solfège, cliquez ici.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.