FRANCE
contact@coursdesolfegeetpiano.fr

Apprendre les notes de piano

Apprendre le piano : c'est facile et ça commence maintenant !

Apprendre les notes de piano

Apprendre les notes de piano

L’apprentissage de la musique est impossible si l’on ne sait pas correctement positionner les notes sur le clavier. Vous débutez au piano et souhaitez apprendre les notes de piano ? Regardez attentivement la vidéo de cours ci-dessous et, sans jeu de mots : prenez des notes !

Vidéo

7 notes de musique sur un piano

Connaître le nom des notes fait partie des bases de la musique. Impossible de lire des portées musicales, de jouer à deux mains ou d’aller plus loin dans la théorie musicale tant que cette compétence n’est pas parfaitement maîtrisée.

Il existe 7 notes de musique : Do Ré Mi, Fa Sol, La, Si. Et pas une de plus ! Voici le schéma d’un clavier de piano miniature avec la position de chaque note.

7-notes-de-musique-sur-le-piano-do-re-mi-fa-sol-la-si
Les 7 notes de musique

ASTUCES

Le Do est situé à gauche des deux touches noires. Ne le confondez surtout pas avec le Fa qui est situé à gauche des trois touches noires. C’est une erreur commune chez les débutants. Tout comme il est courant de confondre le Si avec le Mi qui est, quant à lui, à droite des trois touches noires.

Apprenez les notes dans l’ordre : Do Ré Mi Fa Sol La Si. Mais n’oubliez pas de les apprendre dans le sens inverse ! Cela vous aidera pour lire une partition mais aussi pour jouer de votre instrument. Rassurez-vous, il est beaucoup plus naturel au début de retenir Do Ré Mi Fa Sol La Si que Si La Sol Fa Mi Ré Do. Mais il faut absolument les apprendre dans les deux sens !

Une fois la position des 7 notes maîtrisée, lire le solfège et les notes sur la portée sera plus facile car vous gagnerez du temps pour jouer.

Mais pourquoi y a-t-il 88 touches sur le piano ?

En effet, s’il n’existe que 7 notes de musique, pourquoi avons-nous 88 touches sur le piano ? Avez-vous une idée de la réponse…?

En fait elle est assez simple : même si nous n’avons que 7 notes en musique, ces notes existent à des hauteurs différentes. C’est-à-dire que sur un piano, les 7 notes se répètent à des octaves différentes. C’est pourquoi nous avons certains Do qui sont aigus, très aigus et que d’autres sont graves ou très graves. Ces différentes hauteurs créent la richesse de la musique et évite que nos morceaux soient monotones !

Les 88 touches du piano avec les 8 Do

Sur un piano, nous pouvons positionner jusqu’à 8 Do différents ! Le nom de la note reste la même, mais la hauteur change. Ce principe équivaut pour toutes les notes : le Ré, le Mi, le Fa, le Sol, le La et le Si. Il existe ainsi 7 Ré différents, 7 Mi différents etc.

Notation des notes sur le clavier

Le Do0 est le Do plus grave du piano tandis que le Do7 est le plus aigu.

Do0-Do1-Do2-Do3-Do4-Do5-Do6-Do7

Cette variation de hauteur permet de créer des changements dans les morceaux de musique. Certains passages sont parfois joués avec des notes graves, d’autres avec des notes médium et enfin d’autres avec des notes aigües.

C’est ainsi que l’on peut jouer sur le piano les fameuses montées et descentes que rêvent d’interpréter les débutants.

Des exercices pour vous entraîner

Pour vous entraîner à mémoriser la position des notes sur les touches, je vous propose quelques exercices musicaux. Bien connaître le nom des notes et savoir les positionner sur le clavier de piano est indispensable. Cela facilitera le travail de lecture de notes sur une partition. Regardez la vidéo ci-dessous pour commencer ! Les corrigés sont juste en-dessous.

1er exercice

Les 3 notes à trouver sont respectivement : le Do, le Fa# et le Sol. Faîtes attention de ne pas confondre le Do avec le Fa. Le Do est toujours à gauche des deux touches noires. Le Fa# est la première des trois touches noires. Repérez dans un premier temps le Fa pour ensuite monter d’un demi-ton et atteindre le Fa#. Enfin, le Sol est la note qui suit le Fa# d’un demi-ton.

2ème exercice

Dans ce deuxième exercice, les 3 notes à trouver sont : le Mi, le Si et le Sib. Faîtes ici attention à ne pas confondre le Mi avec le Si. Le Mi est toujours à droite des deux touches noires. Le Si est quant à lui la touche blanche à gauche du Do. Repérez dans un premier temps le Do pour vous aider et ensuite descendre d’une touche.

Un conseil pour la mémorisation des notes sur le piano : apprenez l’ordre des notes dans le sens ascendant, de Do à Si, mais aussi dans le sens descendant, soit de Si à Do. Cela vous donnera beaucoup plus d’agilité pour trouver les notes quel que soit votre point de départ.

Enfin, le Sib est la note qui précède le Si en descendant d’un demi-ton.

3ème exercice

Les 3 notes à trouver dans ce troisième exercice sont respectivement : le Ré#, le La# et le Fab. Il faut dans un premier temps trouver le Ré. Le Ré est la note qui suit le Do. Une fois sur la touche, on doit ajouter un dièse, c’est-à-dire un demi-ton à la note initiale. On arrive ainsi sur la deuxième touche noire.

Même raisonnement pour le La#. On localise le La, puis on ajoute un dièse, soit un demi-ton à la touche. On arrive sur la deuxième des trois touches noires. L’erreur commune ici est de s’emmêler les pinceaux sur le choix des trois touches noires. Partez toujours des touches blanches pour vous repérer avant de chercher le dièse ou le bémol. La note est La# : soit La + #.

Enfin, le Fab. Décortiquons cette note : Fab. Il s’agit de Fa et b. Soit la note Fa moins un demi-ton. On se rappelle qu’il y a un demi-ton entre chaque touche du piano. On cherche le Fa qui se trouve à gauche des trois touches noires. Ensuite on doit abaisser cette note d’un demi-ton pour trouver le Fab. Et là, patatra ! Il n’y a pas de touche noire ! Comment faire ?

ATTENTION ! Le fait qu’une note soit en dièse ou en bémol ne veut pas dire qu’il s’agira forcément d’une touche noire. En effet, ici la note Fab équivaut à la touche de la note Mi puisqu’on descend d’un demi-ton. Il s’agit d’un cas d’enharmonie.

Pour en savoir plus sur l’enharmonie, cliquez ici pour découvrir le cours.

Mes derniers conseils pour progresser rapidement

Apprendre les notes de piano est un entraînement difficile lorsqu’on débute.

Retenir les notes de piano : un petit pas chaque jour

Persévérez et exercez-vous un petit peu chaque jour. La clé du succès réside dans les petits pas quotidiens. Faîtes en un peu chaque jour – tous les jours ! – plutôt qu’une heure d’exercices une fois de temps en temps. Jouer du piano n’est pas plus compliqué que de jouer du violon, de la flûte ou des tablatures de guitare.

Chaque note peut être facilement repérée sur le piano avec du travail et de la patience. Devenir un musicien accompli demande de la persévérance et de la motivation. Apprendre à jouer du piano aussi : n’abandonnez pas ! Choisissez aussi des exercices et un morceau amusant pour vous afin de prendre du plaisir !

Mémoriser les notes au piano : se donner le droit à l’erreur !

Il est tout à fait normal en tant que débutant de mélanger les notions et de se tromper. Vous avez le droit à l’erreur : il est indispensable que vous vous le donniez pour réussir sur le long terme ! De même, il vous faudra un peu de temps avant de maîtriser les gammes musicales, la clé de sol, la clé de fa ou encore des concepts de solfège comme les intervalles.

Apprendre le solfège est possible, apprendre les notes de piano aussi. Jouez régulièrement et avec passion. Vous deviendrez assurément le pianiste dont vous rêvez. Repérer une note de musique n’est pas inné, tout comme lire une partition, lire les notes ou encore comprendre les rythmes.

Apprendre à lire en primaire n’était pas forcément très évident pour vous au début. Lire la musique et jouer les notes sont des difficultés similaires. Ce n’est pas pour autant qu’elles sont insurmontables ! Ne croyez pas les recettes prémâchées du succès en 2 jours : ça n’existe pas !

Et après ?

Vous maîtrisez à présent la position des notes sur le piano ? Apprendre les notes de piano n’était finalement pas si compliqué que cela ? La prochaine étape vers laquelle je vous emmène est la lecture musicale pour déchiffrer vos premières partitions !

Pour apprendre à déchiffrer les notes en clef de sol et en clef de fa, cliquez ici. Pour en savoir plus sur les altérations comme les dièses et les bémols, cliquez ici.

Enfin, si vous voulez approfondir vos connaissances et découvrir les notions de tonalités et d’intervalles, cliquez ici.

Quoi qu’il en soit, votre priorité une fois la position des notes sue est de lire les notes de musique et de maîtriser le déchiffrage avec les clefs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.