FRANCE
contact@coursdesolfegeetpiano.fr

Les nuances en musique

Apprendre le piano : c'est facile et ça commence maintenant !

Created with Sketch.

Les nuances en musique

Les nuances en musique

Les nuances en musique sont très importantes pour le pianiste qui veut varier son jeu musical. Quand on débute, les pianistes ont tendance à jouer de manière linéaire. Il n’y a pas de gradations dans le son. Soit tout est trop fort, soit tout est trop faible. Dans ce cours, je vous propose de découvrir les nuances et comment les utiliser au piano.

Les nuances en musique

Tout d’abord… Qu’est-ce qu’une nuance ?

Qu’est-ce qu’une nuance ?

Les nuances sont « les différents degrés d’intensité que l’on peut donner aux sons. » Autrement dit, la nuance correspond à l’intensité des notes. Concrètement cela correspond à la force avec laquelle un pianiste va appuyer sur une touche pour jouer la note.

Pour faire simple : plus vous appuyez fort sur une touche de votre piano, plus l’intensité augmente. Au contraire, plus vous appuyez doucement sur votre touche, moins le son sera fort et se propagera. C’est cette intensité du son qui va créer du relief dans votre morceau.

Pourquoi marquer et jouer les nuances au piano ?

Ce sont les nuances qui déterminent les émotions, l’atmosphère et l’ambiance du morceau. La nuance n’est pas un vulgaire concept théorique de solfège poussiéreux… C’est une notion essentielle d’interprétation ! J’imagine que cela vous parle ? 😉

Comment repérer les nuances sur une partition ?

À quoi ressemble une nuance ?

Elle se situe en-dessous des premières notes de la première portée.

parfois des détails pour les musiciens et ne sont pas toujours respectées. Elles ont pourtant leur utilité pour bien interpréter un morceau de piano.

notes de musique lire les notes déchiffrage déchiffrer apprendre le solfège cours de solfège lecture de notes jouez théorie musicale musicien guitare apprendre à lire clavier intervalles musicales dièse clef de sol notation nom des notes bémol rythmes clef de fa lire la musique le clavier tonalité débutants demi-ton note de musique lire les notes de musique bémols conservatoire tablatures portées violon savoir-lire lecture musicale do majeur main droite main-gauche croche points de repère fa sol amusant silences comment lire compositeurs apprentissage de la musique chaque note altérations lire le solfège clefs notation musicale tablature aigu octaves comprendre toute la portée rythmique jouer les notes partition musicale partition piano lecture de musique écrire des notes lire la note jouer du piano nom de la note notes sur la portée notes d une partition savoir déchiffrer portée musicale bécarre notes de musiques do ré mi flûte partition de musique partition écrite intervalle quinte écrire une partition comprendre la portée apprendre la musique compositeur signes musicaux prof

Anecdote : pourquoi les nuances sont-elles écrites en italien ?

De nombreux termes musicaux ont des racines italiennes. Les nuances n’ont jamais été traduites en français. C’est pourquoi vous voyez les termes pianissimo plutôt que « très lentement » ou forte plutôt que « fort ».

Ce conservatisme est dû au rôle central qu’a joué l’Italie au cours de la Renaissance. La musique, jusqu’alors largement influencée par les Français et les Flamands passe sous influence italienne qui devient très connue pour ses compositions baroques.

Les nuances en pop / rock

De nos jours, les partitions modernes avec les accords en chiffrage américain sont très simplifiées. En tant que pianiste débutant, forcément, vous allez vous en réjouir 🙂 Le seul problème… C’est que l’on perd en qualité et en nombre d’informations pour bien jouer le morceau. Et les nuances font partie des éléments qui sautent avec cette simplification.

C’est pourquoi vous les verrez souvent dans les longues partitions bien écrites et complètes. Et toujours dans les partitions de musique classique comme celles de Bach, Mozart, Litz, Beethoven, Chopin…

Les nuances les plus courantes en solfège

Il existe des tas de nuances différentes pour lire la partition.

Les 4 nuances incontournables

Voici les 4 nuances essentielles que vous devez retenir pour commencer :

  • piano
  • mezzo piano
  • mezzo forte
  • forte

D’autres nuances en solfège

Bien entendu, il en existe d’autres ! Après les nuances piano, mezzo piano, mezzo forte et forte, il y a même des nuances des nuances. Voici les principales à mémoriser pour compléter votre apprentissage :

  • Pianississimo
  • Pianissimo
  • Fortissimo
  • Fortississimo

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.