FRANCE
contact@coursdesolfegeetpiano.fr

QU’EST-CE QU’UN SON MUSICAL ?

Apprendre le piano : c'est facile et ça commence maintenant !

Created with Sketch.

QU’EST-CE QU’UN SON MUSICAL ?

Qu’est-ce qu’un son musical ? Comment sont produits les sons du piano ? Découvrez dans ce cours l’essentiel à savoir sur le son musical.

Qu’est-ce qu’un son musical ?

Avant d’aller plus loin dans les cours de solfège, j’aimerais vous poser une question : savez-vous ce qu’est un son ? On veut tout de suite savoir déchiffrer une partition, lire les notes, démystifier la clé de sol et la clé de fa… Mais qu’est-ce qu’un son ?

Un son musical : c’est quoi ?

Un son musical est un mouvement vibratoire. Ce mouvement existe grâce au frottement de 2 cordes. Par exemple, quand nous parlons le son de notre voix sort grâce au frottement de nos cordes vocales, situées dans le larynx.

Avec un piano, le son des notes de musique sort grâce au frottement des cordes dans le mécanisme de l’instrument. C’est ce qui se passe au cœur des pianos acoustiques comme le piano droit ou le piano à queue. Les pianos numériques, eux, fonctionnent à l’électricité. 

Tous ces mouvements vibratoires parviennent ensuite à notre appareil auditif (l’ouïe). C’est ainsi que nous entendons un son musical.

Le mécanisme des cordes 

En piano, les cordes à l’intérieur de l’instrument sont frappées par des marteaux qui sont eux-mêmes reliés aux touches. Autrement dit, chaque fois que vous appuyez sur une touche, la touche va actionner le marteau qui va lui-même frapper les cordes dans le piano. Et c’est ainsi que sortent les sons.

En chant, pas de marteaux en perspective. Les cordes vocales (ou plis vocaux) s’accolent pour créer un son. Je vous renvoie à mon site de coaching vocal pour démystifier la voix chantée pour ceux qui veulent aller plus loin.

Les 3 éléments du son musical

Un son est composé de 3 choses : la hauteur, l’intensité et le timbre.

1/ LA HAUTEUR

son musical

La hauteur est ce qui différencie un Do d’un Ré, d’un Mi, d’un Fa, d’un Sol, d’un La ou d’un Si. Les 7 notes de musique classiques (Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si) ont toutes en commun le fait d’être des mouvements vibratoires. La seule chose qui les différencie, ce sont leur hauteur.

Pour faire simple : un Do est plus grave qu’un Si et un Si est plus aigu qu’un Do. Pourquoi ? Parce que ces deux notes ne comptent pas le même nombre de vibrations. Plus le nombre de vibrations est élevé, plus le son musical de la note est aigu. Inversement, plus le nombre de vibrations est faible, plus le son musical d’une note est grave. La hauteur d’un son dépend donc de son nombre de vibrations.

2/ L’INTENSITÉ

homme qui soulève des poids

Un son musical, un Do par exemple, peut être entendu et joué de différentes manières. En appuyant avec force sur la touche Do de votre clavier, vous entendrez un Do très accentué. Si au contraire vos doigts enfoncent la touche avec légèreté, votre Do sera perçu plus faiblement.

Cette différence s’appelle l’intensité : il s’agit de la force du son musical. Sur votre piano, il s’agit de la force avec laquelle vous allez enfoncer vos doigts dans les touches du clavier.

3/ LE TIMBRE

Le son musical se caractérise enfin par son timbre.

instrument de musique

Lorsque vous entendez un morceau de musique joué par trois instruments (par exemple un piano, une guitare et un violon), la hauteur des notes est similaire. Les 3 instruments jouent par exemple 1 Do en même temps. Toutefois, vous n’entendez pas le même son d’un instrument à l’autre.

Pourquoi ? Parce que le timbre du violon est différent du timbre du piano qui est lui-même différent du timbre de la guitare.

Pour faire simple, le timbre est la qualité particulière du son musical. C’est l’élément différenciant des instruments. C’est pour cela que même si tous les êtres humains parlent, la voix est propre à chacun. Vous reconnaîtriez ma voix comme unique, tout comme la vôtre.

Comment écrire un son musical ?

Maintenant que vous savez ce qu’est un son musical, je voudrais vous montrer comment l’écrire sur une partition de piano. L’objectif d’un son musical est de pouvoir être visible pour le pianiste… Mais surtout de pouvoir le jouer sur le clavier.

Le son musical sur la portée

Chaque son musical, donc chaque note du clavier peut s’écrire sur une partition de piano. Pour éviter que les notes de musique ne flottent dans le vide, on les dessine sur une portée. La portée, c’est le squelette de la partition.

Il s’agit du corps de la partition. Elle se compose de 5 lignes et 4 interlignes. C’est sur cette portée que l’on dessine les notes Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, comme ci-dessous :

son musical notes de musique

Son musical et clés

Apprendre à lire les notes n’est pas simple pour le débutant qui part de 0. Pour commencer, oubliez les mots « bémol« , « dièse« , « intervalles« , « tonalité« … Focalisez-vous uniquement sur la lecture de notes en clef de sol et en clef de fa. Une chose à la fois !

En effet, sur l’image ci-dessus, vous voyez uniquement 2 choses :

  • la portée (les lignes et les espaces blancs entre les lignes)
  • les notes de musique (Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La et Si)

Mais voici à quoi ressemble un extrait de partition de piano :

On a ajouté au début de la portée un symbole graphique qu’on appelle clé. En piano, on utilise 2 clés différentes : la clé de sol ET la clé de fa. Le déchiffrage des notes n’est pas le même en clé de sol qu’en clé de fa. C’est pourquoi apprendre à lire une partition est primordial… mais aussi ardu (surtout avec la mauvaise stratégie :-)).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.